10 – 19 SEPTEMBRE 2020

Modèle Vivant.e est un atelier de dessin et d’expérimentation queer et féministe.

Queer est ici entendu comme pratique de résistance et perspective critique pour penser les mécanismes de dominations. Le Queer comme enjeu politique de représentations subversives et comme vecteur, depuis une position marginale, d’une performance de l’émancipation.

Né de la rencontre de Linda DeMorrir, femme trans, modèle nue et militante avec Hélène Fromen, artiste et chercheuse, Modèle vivant.e est un atelier centré autour du modèle qui pose libre.

Cet événement fondé sur la collaboration, se tient entre arts vivants et arts plastiques. Tout comme Modèle Vivant.e réinvente les codes du modèle vivant en inversant la hiérarchie entre dessinateur.rices et modèle dans l’espace de l’atelier, cet événement repense par la pratique artistique l’imagerie et l’imaginaire attachés aux corps marginalisés.

Le temps d’une occupation de la galerie du 59Rivoli du 10 au 19 septembre, Modèle vivant.e invite à reconsidérer le corps nu et les constructions sociales normatives qui lui sont attachées. La programmation combine performances, ateliers, discussion et exposition de dessins dans une perspective de Hacking et de réappropriation de l’espace public.

Série d’ateliers, performances et rencontres et discussion : dossier de presse.

Rencontre conclusive : Dessin, post porn, les représentations des corps dissidents dans le champ artistique.
Avec Isabelle Alfonsi, Noémie Aulombard-Arnaud, Rachele Borghi.
Disponible au format audio intégral et en transcript.

De gauche à droite : Lucie Camous, No Anger, Rachele Borghi, Isabelle Alfonsi, Linda DeMorrir et Hélène Fromen. Photo : Mathilde Berthemet

Edition d’une publication intégrant des textes de No AngerJuliet Drouar, Sally Peach Poney, Bruna Kury. Disponible ici.

Programmation de performances par Lucie Camous avec le LAP, Laboratoire des Arts de la Performance.

Diffusion en continu de vidéos post-porn (curation Lucie Camous et Linda DeMorrir).